Pourquoi la transition a besoin de tout le monde

Deux des particularités du mouvement des villes en transition sont qu’il s’adresse à la communauté, plutôt que de mobiliser les gens sur des petits gestes simples ou de les déresponsabiliser en donnant priorité aux politiques, et qu’il est le plus inclusif possible. Dans ce billet je vais dire pourquoi je pense que tout le monde est concerné, et que la mobilisation doit se faire à toutes les échelles.

Les enfants vont vivre presque entièrement dans un monde d’énergie déclinante, il est urgent de les associer au processus de transition, car il prendront la relève à un moment clef (conséquences du changement climatique). Les adultes forment le gros des troupes, et sont aux postes décisionnels. Ils sont issus des 30 glorieuses, où les choses se sont emballées, il est donc important d’un point de vue éthique qu’ils participent à la transition. Les personnes âgées sont une source de connaissance car elles ont connu un monde consommant moins d’énergie, et elles ont vécu des périodes de guerres riches en enseignement.

Les riches sont ceux qui consomment le plus « par tête ». Ils fixent également la norme sociale vers laquelle tendent les classes inférieures, qui les prennent comme modèle. La classe moyenne est la classe qui consomme le plus (contrairement au moyen-âge où c’était la classe la plus pauvre des paysans). Les pauvres sont les premiers à bénéficier d’une transition, car ce sont eux qui ont le moins accès aux sources financières ou énergétiques.

Les individus peuvent faire preuve de sobriété ou simplicité volontaire, dans les petits gestes du quotidien. La communauté définit les choix de société et pratique l’entraide. Les politiques peuvent protéger et encourager les choix de la communauté en jouant sur la réglementation et la fiscalité. Enfin les acteurs du domaine (industriels, artisans, …) peuvent améliorer l’efficacité des « produits » ou mettre en œuvre les manières alternatives de pratiquer leur domaine d’activité.

Individus Communautés Politiques Acteurs du domaine
Alimentation Consommation éthique et écologique (locale, de saison, bio, plus végétarienne) AMAP, coopératives d’achat Aide à l’installation de jeunes agriculteurs, obligation pour les cantines de servir des produits biologiques Coopérative de production, conversion agriculture biologique
Transport Marche à pied, vélo, … Ateliers de réparation, initiations, pedibus Service de location de vélo, aménagements urbains, offre de transports en commun, limitations de vitesse Voitures plus légères, vélos électriques
Habitat Maisons moins grandes, isolation, récupération d’eau de pluie, … Chantiers participatifs, visites de maisons témoins Plan d’urbanisme, déductions fiscales Construction écologique, création de matières isolantes locales
Santé Hygiène de vie Entraide, liens entre voisins, avec les personnes âgées … Espaces verts, hôpitaux de proximité Médecines douces
Éducation Éducation parentale Université populaire, cours de lectures pour adultes, apprentissage du français Crèches, écoles Pédagogies alternatives
Finance Désendettement, placements éthiques Monnaies locales, systèmes d’échanges locaux, permaculture financière Réglementations (paradis fiscaux, …) Banques éthiques
Déchets Réduction, réutilisation, recyclage, toilettes sèches Recycleries, composts de quartier Unité de méthanisation, collecte des différents types de déchets, taxe sur le poids des déchets Moins d’emballages, produits basés sur le recyclage

(tableau non exhaustif)

About these ads

3 comments

  1. Tu peux aussi ajouter l’autoproduction (alimentation, mais aussi plantes médicinales et préparations hygiène/cosmétique/pharmacie de base (j’associe les 3 car c’est souvent les mêmes principes de base) au niveau individuel, les SEL au niveau communautaire (à moins qu’on instaure une monnaie locale type « Totnes Pound »)
    Faut aussi voir pour l’habillement (relocaliser tout de A à Z, ce qui implique de faire revenir les moutons dits à laine, le lin et le chanvre qui sont très sensibles aux variations climatiques, ce qui risque de les rendre inadaptés aux nouvelles conditions, voire des matériaux dits nouveaux comme le bambou (qui est d’ailleurs plus ancien qu’on l’imagine) et autres fibres récentes
    Je me demande si le coton pousserait bien sous nos latitudes réchauffées
    Bien joli, yapluka… décider un max de monde. Les babyboomers ont un peu de mal, je trouve, ils ont vécu le passage vers la société de consommation et se rappellent encore de l’époque d’avant, où c’était dur (du moins selon certains d’entre eux)

  2. Salut Christèle,

    L’autoproduction me tiens à coeur aussi :)
    Je ne l’ai pas mis dans le tableau car c’est quelqueschose qui se passe à tous les niveau (autoproduction individuel, autonomie à l’échelle locale ou nationale).

    J’inclus le SEL dans ce que j’appelle l’entraide de la communauté, qui joue à tous les niveaux. en effet il n’est pas forcément nécessaire d’inclure une réciprocité, ça peut aussi être du partage ou de l’échange informel. Ça n’en reste pas moins essentiel.

    En effet il reste beaucoup de champs d’application à mettre, je compléterais surement le tableau :)

  3. La question du contrôle citoyen et d’une authentique démocratie locale semble, comme trop souvent, mise de côté (transactions financières)tout comme la question des nouvelles formes de coopération et de solidarité.
    Les relations avec les pays du Sud et les peuples pauvres opprimés doivent être intégrées dans ce tableau « politique »très bien conçu par ailleurs, si on ne veut pas s’enfermer dans des bunkers écolos où on risquera aussi de tourner en rond assez vite comme c’est actuellement le cas dans certaines initiatives par ailleurs très réussies au Dannemark.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s