Mois: août 2008

Bon repos, Fukuoka-sama

Masanobu Fukuoka, pionier de l’agriculture naturelle, est décédé il y a quelques jours à l’âge honorable de 95 ans.

La disparition de M. Fukuoka m’a touchée. J’ai perçu à la lecture de son livre « La révolution d’un seul brin de paille » une certaine vérité, que je ne peux qu’éfleurer à l’heure actuelle, car trop éloigné de la Nature. Au départ je ne voyais l’agriculture naturelle que comme une brique conceptuelle de la permaculture (la culture du riz étant peu transposable). Cependant plus j’y réfléchis, et plus je vois l’agriculture naturelle comme à la fois complémentaire et opposée à la permaculture (voir en particulier cet article). D’un côté un design très étudié s’appliquant à la Nature, et de l’autre une Nature guidant un processus ou le jugement humain, discriminant, doit être le moins présent. Ces deux approches me séduisent énormément. Quand j’aurai un lopin de terre, je ferai pousser aussi bien des tomates dans un design complexe d’interractions et de paramètres qu’en semant des graines n’importe où à la volée comme le faisait Fukuoka.

La révolution du brin de paille est en marche …

Masanobu Fukuoka

Le but ultime de l’agriculture n’est pas la culture des récoltes, mais la culture et la perfection des êtres humains. — Masanobu Fukuoka