Mois: juillet 2009

Changements

Que faut-il à un passionné d’informatique depuis 10 ans et irréductiblement urbain pour abandonner une thèse et aller s’enquiller dans l’Aveyron profond ? D’après expérience, il suffit (dans le désordre) d’un idéal de vie, la permaculture, et de la bonne personne, celle-là même.

Nous voici donc embarqués pour un petit village de 200 âmes, fait de vieilles pierres, de pergolas, où les chemins sont bordés de noyers et où coule une rivière. (et en plus y a l’ADSL). Du rêve à louer, le temps de voir si cette vie à la campagne nous convient, et pour étudier posément quel lieu pourrait accueillir nos rêves de quelques hectares, nos projets à partager entre amis, et une initiative de transition locale. Du temps pour lire tous mes livres en retard (dont quelques milliers de pages sur la permaculture …), pour faire des ballades au bord de l’eau, pour dénicher un coin de terrain à travailler pour se faire la main.

Ce n’est pas pour tout de suite que le Grand Projet aboutira, mais il prend forme, petit à petit. La graine a germé, il suffit juste de laisser faire le temps et la nature, et de ne pas forcer le destin.

[Des photos de la maison et des environs dès que possible]