L’homme qui plantait des arbres (tropicaux)

En réussissant l’assemblage d’un puzzle écologique complexe, le biologiste Willie Smits a trouvé le moyen de faire repousser à Bornéo une forêt tropicale qui avait été entièrement rasée. Ce faisant, il a sauvé les orangs-outans locaux et a élaboré un modèle passionnant pour remettre sur pied des écosystèmes fragiles. (Sous-titres en français disponibles).

Voir la vidéo

Un projet brillant, qui me rapelle une idée de projet du Grand Bill.

Advertisements

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s